Un atelier d’artiste
Un atelier d’artiste
Un atelier d’artiste
Un atelier d’artiste
Un atelier d’artiste
Un atelier d’artiste

Un atelier d’artiste

Au cœur du jardin des Plantes de Paris.

Construction d’un atelier d’artiste
à Paris
juin 2009

Espace sauvegardé, enrichit par ses échanges, ses engagements, le Jardin des Plantes est un site actif et généreux. Chaque élément trône tel un appât à la découverte et au savoir.

Bien que cité dans les textes fondateurs, la part artistique aujourd’hui visible se rapproche plus des sciences naturelle et des origines de l’homme que de l’art actuel. Ainsi le projet se loge entre la Grande Galerie de l’évolution et la Galerie de Minéralogie. Entre la pierre et les premiers hommes / les premiers arts. L’atelier est tel un saut dans le temps: des origines du monde aux arts d’aujourd’hui.

La parcelle forme la liaison entre trois bâtiments mais aussi entre la ville et le parc. Elle est orientée sur deux de ses côtés l’un au sud et l’autre au nord. Le nord offre de meilleures qualités pour un travail de sculpture ou de peinture. Le parti pris est d’ouvrir l’atelier au nord et d’opérer une protection à la lumière vive et forte du sud. Cette volonté se matérialise par un étirement de la façade Nord à la toiture.
La structure extérieure est tel un hangar. Une simple structure légère presque éphémère. Généreuse en volumes et en échanges grâce à sa semi-transparence. En contradiction, elle abrite en son sein un volume compact où se logent les espaces nécessaire au séjour des artistes.